occuper ses enfants à la maison en restant zen

Nous sommes rythmés par l’école, les activités scolaires, les sorties, les activités extra-scolaires… Mais quand tout s’arrête, nous devons nous adapter. Il n’est pas inné d’être à la fois une  « bonne maman » et :

  • une maîtresse d’école
  • une animatrice de centre aéré
  • une infirmière à la maison
  • une cuisinière
  • une conteuse d’histoires…

Au-delà de tout ça, nous devons également gérer nos émotions, rester calme, éviter de nous énerver avec nos enfants. Alors, comment occuper ses enfants à la maison tout en restant zen ?

 

Et si on faisait de cette période de « vacances forcées » une opportunité pour profiter pleinement de nos enfants?

 

On se plaint parfois de ne pas les voir grandir, car le temps passe si vite, que la vie défile… Pour ceux qui n’ont pas de « plan B », de mode de garde et qui vont être amenés à passer tout leur temps avec leur progéniture, je vous invite à regarder vos enfants comme des cadeaux du ciel, vous rappeler avant tout à quel point ils sont précieux à vos yeux et vous occuper pleinement d’eux, même si ce ne sera pas facile tous les jours !

 

C’est parti pour développer la créativité de nos enfants… 

Peinture, pâte à sel, jeux de sociétés, maquillage, déguisements, yoga, séance de relaxation, construction d’une cabane dans le jardin… On ne manque pas d’imagination.

Mais, votre enfant va surtout attendre de l’attention de votre part envers lui. Le plus important pour lui est de partager des moments avec vous. 

occuper ses enfants

Comment occuper ses enfants à la maison toute une journée en restant zen ?

 

1. Établissez le programme de la journée 

 

Il est important de rythmer ses journées pour ne pas se laisser déborder. Établissez le temps accordé à chaque tâche de la journée : aux devoirs, à la cuisine, aux activités manuelles, aux activités sportives. Vous pouvez profiter de ces journées pour partager des nouvelles expériences auxquelles vous n’avez pas le temps de vous livrer lorsque vous êtes pris par votre travail. Mettez de coté vos tâches ménagères au cours de la journée, consacrez plutôt un moment unique en début ou fin de journée par exemple.

2. Définissez les priorités 

Combien de tâches sont prioritaires pour la journée à venir? Ne surchargez pas vos journées. Si vous estimez que le plus important sera de délivrer un enseignement scolaire à vos enfants, ou de lui faire faire une activité manuelle, commencez votre journée par cette tâche, qui vous permettra ensuite d’aborder le reste de la journée avec davantage de sérénité, et de vous livrer ensuite à des activités amusantes avec votre enfant.

 

3. Développez votre empathie et votre communication pour que votre « cohabitation » se passe bien

 

Pour vivre en communauté en permanence, chacun se doit de faire des efforts. Nous sommes les parents, donc nous sommes plus à même de gérer nos émotions. On peut retrouver des sujets de conflits récurrents avec nos enfants. Prenez du recul lorsque cela intervient, pour vous mettre à la place de votre enfant. A-t-il bien compris ce que vous lui demandez ? Quelle solution créative pouvez-vous mettre en place pour l’amener à ce que vous souhaitez obtenir de lui sans vous énerver?

 

Par exemple, on répète souvent… (toujours) les mêmes choses : va te laver les mains, te laver les dents, habille-toi, range ta chambre, mets tes habits au sale, va prendre ta douche, mets la table…

Comment faire pour qu’il le fasse de lui-même ? A vous de trouver une solution créative pour mieux vivre cette situation sans vous énerver et subir le fait qu’il ne le fasse pas de lui-même. Pour ma part, je leur ai demandé de faire la liste des tâches qui leur incombe pour qu’ils développent leur autonomie, ainsi j’évite de répéter systématiquement les mêmes demandes d’un jour sur l’autre.

 

occuper ses enfants en restant zen

4. Encouragez-le

Un enfant qui reçoit des compliments sincères de ses parents développe davantage sa confiance en lui. Par ailleurs, il aura tendance à renouveler son action de lui-même la fois suivante en se souvenant  de l’effet bénéfique que le compliment lui a apporté. A contrario, les reproches ne sont pas constructifs et surtout ont un effet dévastateur sur la construction de la confiance des enfants. Chacun d’entre nous a besoin de la valorisation de l’autre (chacun à un degré différent). Ce besoin de se nourrir de compliments peut être comblé principalement par les parents dans la période de l’enfance. Encouragez votre enfant lorsqu’il fait l’effort ou félicitez-le sincèrement pour créer un cercle vertueux.

5. Faites des activités ensemble

Si vous voulez profiter d’être à la maison pour faire le grand ménage de printemps, triez son armoire d’habits avec lui, triez les jeux avec lesquels il ne joue plus, et rangez ensemble sa chambre. Sur un fond de musique, vous pouvez rendre chacun des instants passés ensemble joyeux et amusant pour lui. On a tendance à différer le : “Maman, tu joues avec moi ?” parce qu’en effet il n’est pas toujours passionnant de faire des legos ou du dessin, mais de voir le sourire sur le visage de votre enfant et de ressentir son bonheur à ce moment là n’a pas de prix.

 

6. Prenez des pauses !

On ne vous a pas demandé de vous transformer en Wonderwomen ! C’est une activité prenante de s’occuper d’eux 24h/24h. Accordez-vous des moments de pause sans aucune culpabilité et faites-lui savoir simplement que pendant une période donnée, vous avez des choses à faire ou simplement besoin de repos, et qu’il en fasse de même de son coté. Il peut développer son autonomie et sa créativité en jouant seul un moment.

 

La qualité du temps que vous allez passer avec vos enfants durant cette période à venir dépend principalement de la manière dont vous allez l’aborder, et de votre état d’esprit.

Comment j’envisage le programme de mes journées avec mes 2 enfants sur cette période ?

 

Le matin Réveil à 8h00

  • 8h15 à 9h : Petit déjeuner/ habillage / lavage de dents
  • 9h 00 : École à la maison 
  • 10h15 : Récréation (ça leur tenait à coeur) jeux dans le jardin ou dans leur chambre
  • 10h 30 : Séance de yoga pour enfants (20 à 30 min).  Le yoga développe la concentration , c’est bon pour les cours à distance… (voir les cours de yoga pour enfants ici)
  • 11h00 : reprise des leçons à distance
  • 12h00 : Préparation du repas ensemble (on peut découvrir de nouveaux talents !) 

 Repas  

  • 14h00 Temps calme : lecture, jeux de société
  • 15h00 : Cours à distance (Anglais, éducation civique)
  • 16h00 : Activités sportives en extérieur si le temps le permet ou déguisement/ maquillage / peinture / pâte à modeler. 

Soirée : dessins / coloriage 

J’espère que cet article vous a été utile, les maîtres mots sont la bienveillance et la patience envers nos enfants. Nous sommes là pour les accompagner au quotidien dans leur croissance, leur éducation. En effet, si elle peut être positive et bienveillante, alors ils le ressentiront immédiatement et vous le rendront par leur comportement positif. Je vous propose un accompagnement gratuit en cette période particulière que je vous laisse découvrir juste au dessous…

 

👉 Je vous mets le lien des vidéos de YOGA à faire à la maison avec les enfants 

💚💚💚💚

En cette période particulière, je vous accompagne gratuitement dans l’éducation positive par SKYPE

💚💚💚💚

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le:)

tempus adipiscing Aliquam sem, odio ut Curabitur quis,
18 Partages