La Kinésiologie par Audrey Mée,

spécialiste de : « La Parole au bébé »

kinésiologie Audrey Mée

J’ai choisis d’interviewer Audrey Mée pour vous parler aujourd’hui de kinésiologie.

La kinésiologie est une méthode de soins holistiques qui permet de soigner des troubles physiques et émotionnels, tant pour les adultes que pour les enfants.

Audrey pratique la kinésiologie, mais, au-delà de ça, elle s’intéresse à l’univers des enfants, des troubles du comportement, et ce même chez les nourissons, clientèle que l’on a parfois du mal à comprendre. Audrey, grâce à sa méthode, leur donne la parole …! 

J’en profite pour la remercier de nous livrer en toute transparence et spontanéité les secrets de sa méthode et de son métier tourné vers l’aide des autres.

Bonjour Audrey, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je suis Audrey Mée et depuis ma plus tendre enfance j’ai le désir de soigner les autres. Très tôt, je me suis intéressée au corps humain à travers de nombreux livres.

Aujourd’hui j’ai le privilège de vivre de ma passion au quotidien : la kinésiologie et les massages énergétiques.

Peux-tu nous parler de ton parcours ?

J’ai dans un premier temps été diplômée en masso-kinésithérapie (en 2004).

Très vite j’ai trouvé des limites à cette pratique, malgré les nombreuses formations que j’avais pu faire en plus. Il me manquait toute l’approche émotionnelle du patient. Ce qu’il vivait, ce qu’il avait vécu, ce qu’il ressentait…

A mon époque, lors de mes études nous n’abordions pas ce qu’était un patient, ni comment vraiment l’écouter. On nous apprenait à soigner un dos, une cheville etc…ce qui est assez réducteur quand j’y repense.

En 2008, je perds brutalement un ami et je décide après une longue année de pleurs, de consulter une kinésiologue. Je n’étais pas prête à aller chez un psychologue. Ce fut une vraie révélation. Je venais de trouver le métier que je voulais désormais faire.

Je me suis alors formée à la kinésiologie (en 2010) ce qui m’a permis d’allier le corps et l’esprit, de mettre des mots sur des maux.

J’accompagne au quotidien des nourrissons, des enfants et des adultes.

Le massage étant tout aussi important pour moi que la thérapie, je me suis spécialisée en massages Californien, Ayurvédique et Chi Nei Tsang.

 

kinésiologie

Qu’est-ce que la kinésiologie et à qui s’adresse-t-elle?

 

La kinésiologie étudie les mouvements du corps humain, de ses composants biologiques (anatomiques, physiologiques, neurologiques, biochimiques, biomécaniques) et sociaux (sociologie, histoire, psychologie).

C’est une méthode holistique qui permet de tester et de corriger les déséquilibres de l’organisme. Grâce à un test musculaire, la kinésiologie permet de connaître les facteurs de nos somatisations et d’y remédier par une série de corrections utilisant des techniques modernes incluant la relation corps-cerveau mais aussi des techniques plus anciennes s’inspirant de la médecine chinoise. Nous pouvons constater avec le test musculaire, que les corrections apportées (points réflexes, exercices adaptés, prises de conscience…), permettent d’optimiser à nouveau les éléments perturbés.

La kinésiologie est d’une part un ensemble de techniques qui s’apparentent à l’interaction des muscles, des organes et des méridiens (canaux d’énergie aussi présents en acupuncture) pour lever nos blocages et rééquilibrer notre organisme.

D’autre part, la kinésiologie est une méthode d’auto-régulation du corps aidant à soulager divers problèmes tant au niveau physique, émotionnel, qu’énergétique.
 C’est également une méthode de développement personnel qui aide à révéler le potentiel de chacun et à mieux disposer de ses ressources. Pour terminer, c’est aussi un ensemble de techniques liées à la gestion des émotions, libérant le stress, applicables à tous, y compris aux enfants.

La kinésiologie s’adresse à toutes les personnes désirant retrouver un mieux-être dans sa tête et dans son corps : bébés, enfants et adultes.

Quels types de pathologies rencontrent tes clients ?

Chez les nourrissons :

  • trouble du sommeil
  • difficulté à téter
  • coliques
  • pleurs, colères
  • difficultés liées à la séparation

Chez les enfants et les adultes : 

  • confiance en soi
  • stress
  • burn out
  • troubles du sommeil
  • problèmes relationnels
  • deuil, rupture
  • douleurs physiques, migraines, acouphènes
  • troubles du comportement
  • difficultés d’apprentissage
  • problème de concentration
  • les troubles dys
  • bégaiement
  • énurésie, eucoprésie
  • stress dû à un examen, permis de conduire, entretien d’embauche
  • phobies, addiction
  • troubles alimentaires

 

kinésiologie bébé
Quels sont les bienfaits de la kinésiologie et combien de temps faut-il patienter avant de ressentir leur effet ?

La kinésiologie permet d’acquérir : 

  • Une meilleure estime de soi, une confiance accrue
  • Être plus calme, plus heureux
  • Une prise de conscience des schémas répétitifs qui diminuent votre liberté de choix.
  • Une augmentation de la capacité à développer la motivation.
  • Suppression des auto-sabotages que vous vous êtes programmés
  • Amélioration de la lecture, l’écriture, la compréhension, la concentration, la mémoire
  • Augmentation de l’efficacité dans l’organisation de son travail, de ses études.
  • Écrire les lettres et les chiffres sans les inverser
  • Libération des dépendances, des phobies, des addictions, des problèmes de poids…
  • Soulagement des douleurs (tendinite, lumbago, sciatique, acouphènes, migraine, capsulite…)
  • Enurésie, Eucoprésie
  • Amélioration des relations avec parents, enfants, conjoints…
  • Lors de changements importants dans la vie qui demandent une plus grande capacité d’adaptation (désir d’enfant, grossesse, rupture, deuil…)

En moyenne les changements se font dans les 3 semaines suivant la séance. En effet, la kinésiologie agit au niveau de la mémoire cellulaire, et les cellules se renouvellent tous les 21 jours.  

Le changement peut par ailleurs dans certains cas être immédiat.

 

Tu as une spécialité qui est « la parole au bébé » pourrais-tu nous en dire plus ?

 

La parole au bébé permet de traduire les maux en mots pour combler les besoins de l’enfant, pour comprendre ses pleurs, ses peurs, ses petits et grands maux et pour permettre au bébé de nous préciser son besoin global précis sur tous les plans.

La parole au bébé offre la possibilité de traduire ce que ressent l’enfant afin qu’en début de vie il puisse prendre la parole pour dire la cause profonde des petits et grands maux qui l’infligent.

Il s’agit de comprendre et d’atteindre ce qui, en lui, va bien au-delà des apparences. Il ne s’agit plus de constater qu’il a mal au ventre, mais de comprendre pourquoi, de façon à agir efficacement sur la vraie cause. Il ne s’agit plus seulement de constater qu’il pleure en s’éveillant plusieurs fois chaque nuit en croyant qu’il a peur ou qu’il se sent seul, mais d’en préciser la raison

 

kinésiologie pour bébé

Quelles types de séances pratiques-tu et pour quelle clientèle ? 

  • Accompagnement thérapeutique du bébé prénatal et des parents en devenir :

– dès la conception

– durant les 9 mois de la grossesse

– après un départ (avortement, fausse couche)

– après la naissance

 

  • 
Accompagnement thérapeutique du nouveau né et des nouveaux parents.
  • Accompagnement thérapeutique du bambin et du jeune enfant (sans limite d’âge)
  • Accompagnement du petit enfant intérieur chez l’adulte.

Si tu devais partager ton meilleur conseil avec les parents de jeunes enfants, quel serait-il ?

Je conseille aux parents de nommer ce qu’ils ressentent, ce qu’ils vivent, de dire la vérité afin de mettre des mots sur une situation en particulier.

Il n’y a rien de plus lourd pour un enfant que les non-dits, les secrets de famille.

L’enfant ressent tout. C’est comme s’il était en « mode wifi » avec son entourage. L’enfant est très souvent persuadé que c’est à lui de prendre soin de ses parents, de ses frères et sœurs etc…

Le fait de nommer, permet à l’enfant de comprendre ce qu’il se passe et de le libérer d’un ou plusieurs fardeaux.

Ex : « oui, je suis en colère et c’est ma colère. C’est à moi de m’en occuper car je suis l’adulte et toi tu es un enfant. C’est aux adultes de prendre soin de leur enfant. Ce n’est pas à l’enfant de prendre soin de ses parents. Si un jour, tu deviens parent, à ce moment-là, tu pourras prendre soin de tes enfants ».

 

 

CONTACT

Audrey Mée,

Kinésiologie et Massages énergétiques

 

Partagez sur les réseaux !
error
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le:)

non velit, tristique risus vel, Phasellus pulvinar Aenean vulputate, Sed