Médecine Traditionnelle Chinoise

 

Depuis un long moment, j’ai en tête de vous parler de Médecine Chinoise, plus couramment appelée Médecine Traditionnelle Chinoise. En effet, j’ai eu recours à cette médecine naturelle à plusieurs reprises, et comme j’en ressors convaincue à chaque séance, il me tenait à coeur de vous le partager. N’étant pas moi-même experte sur le sujet, j’ai choisi Véronique Gratas, praticienne en Médecine traditionnelle Chinoise pour vous en parler, avec sa vision d’experte sur le sujet.

La Médecine Chinoise, contrairement à la médecine occidentale est plutôt une médecine préventive. Elle s’appuie en effet sur l’équilibre énergétique du corps et les 5 éléments. Je laisse la parole à Véronique pour vous en parler davantage.

 

Bonjour Véronique, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, j’ai 46 ans et je suis praticienne en Médecine Traditionnelle Chinoise à Nantes depuis près de 7 ans.

 

Peux-tu nous parler de ton parcours ?

J’ai découvert la Médecine Traditionnelle Chinoise en 2006 via la rencontre d’un praticien passionné. Je travaillais alors en tant que chargée de diffusion « culture scientifique et technique santé » au sein de l’Université de Nantes.

Mon travail consistait à valoriser les résultats de la recherche en santé auprès des lycéens et du grand public. La diffusion de la culture scientifique et technique a dominé la première partie de mon activité professionnelle mais, dès ma jeunesse, je me suis interrogée sur les processus physiologiques et physiopathologiques du corps humain.

J’avais à cœur aussi de conjuguer ma foi dans l’énergie vitale et la relation primordiale de l’Homme avec la Nature, la médecine traditionnelle a été comme une synthèse de mes aspirations profondes.

 

Comment fonctionne la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) ?

En quelques lignes… Je vais essayer de faire court. La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) fonde son exercice sur l’existence de deux grandes forces vitales (ou souffles vitaux) opposées et indissociables : le Yin et le Yang.

Le Yin et le Yang se décomposent sous la forme de cinq mouvements dit aussi cinq éléments que sont : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau. Le Yin (Terre), le Yang (Ciel) et les 5 mouvements animent l’univers et nous-même. Ce flux d’énergie céleste et terrestre nous parcourt, animant l’ensemble de nos systèmes physiques et psychiques.

La maladie témoigne d’un trouble énergétique entre ces deux souffles, déséquilibre qu’il va falloir identifier à l’aide d’un bilan. On écoute celui qui est en demande, on sent ses pouls, on touche certains trajets de méridiens, on regarde la langue, tout ceci à la recherche de signes. Sommes-nous en présence d’une déficience énergétique correcte ou d’une plénitude d’énergie incorrecte ? Comment l’une et l’autre cohabite ? On peut aussi rechercher l’élément de la personne, c’est une pratique moins développée en France mais qui a un réel intérêt thérapeutique.

 

La Médecine Traditionnelle Chinoise traite les symptômes en amont d’une maladie, qu’en est-il des maladies déjà déclarées ?

En effet, c’est une médecine par essence préventive et qui cherche à rétablir, à chaque changement de saison, les petits déséquilibres pour éviter les grands. Prévenir demande une connaissance de soi, de ses besoins, l’observation de certaines règles d’hygiène de vie et une conscience de soi et dans la Nature, c’est un apprentissage plus ou moins long en fonction de chacun.

Quand le trouble est déclaré, nous sommes invités à le soigner en choisissant parmi les outils de la Médecine Traditionnelle Chinoise  (pharmacopée chinoise, tui-na, acupuncture, gi-gong, diététique). En même temps, on cherche à éviter les récidives via une écoute active de la demande et des conseils d’hygiène de vie.

 

 

La Médecine Traditionnelle Chinoise

En combien de séances peut-on ressentir à nouveau un équilibre énergétique ?

Si le bilan énergétique est bon, il y a des effets au bout de trois ou quatre séances en moyenne  mais c’est très relatif car cela dépend du terrain de celui ou de celle que l’on accompagne, de l’ancienneté du trouble, de la qualité de la relation thérapeutique, de l’organisation des séances dans le temps aussi.

 

Selon toi, nos douleurs et dysfonctionnements physiques sont-ils liés à nos émotions ?

Les émotions jouent un rôle important ; pour la Médecine Traditionnelle Chinoise, les émotions sont la deuxième grande cause des maladies car elles perturbent les souffles (le Qi) et l’esprit (Shen).

Si la joie détend le Qi, favorisant la circulation du sang dans le corps, la colère fait monter le Qi, la tristesse le dissipe.

En Médecine Traditionnelle Chinoise, le corps et les émotions sont totalement liés : les émotions  lèsent les organes, de même que l’énergie d’un organe déficient ou en excès génère une perturbation émotionnelle. En fait, les émotions sont aussi agissantes sur le corps qu’un sommeil insuffisant où une alimentation déséquilibrée.

 

La Médecine Traditionnelle Chinoise agit-elle sur le stress et les angoisses ?

Bien entendu et c’est une demande fréquente en cabinet. L’objectif sera de déceler la nature de la perturbation énergétique à l’origine de cet état. Un organe est-il particulièrement en insuffisance énergétique, le sang insuffisamment nourrit ? L’énergie est-elle bloquée dans un méridien ?

On part du corps, de l’interrogatoire qui questionne l’hygiène de vie, l’alimentation, le sommeil … . Les émotions, saines et inévitables face aux inconnus de la vie, deviennent destructrices quand elles deviennent chroniques.

 

Quel serait ton meilleur conseil pour ressentir bien-être et sérénité au quotidien ?

Les solutions extérieures sont nombreuses mais elles restent secondaires par rapport au travail intérieur, plus difficile mais durable. L’énergie vitale est là, en permanence. Pour être vraiment bien et le rester, chacun est invité à lâcher son interprétation de l’existence et de lui-même, à vivre dans son corps et dans son Cœur.

Plus le temps s’écoule, plus il semble que nous prenions conscience qu’il faut plutôt retirer de soi des résistances aux puissances de vie plutôt que d’ajouter des connaissances et des objectifs. Dans tous les cas, la vie est mouvement et même si ce n’est pas toujours aisé de se laisser prendre et porter, on est invité à acquérir une certaine souplesse physique et mentale. La Nature par sa capacité à être totalement, à donner, à perdre et à se renouveler est une source d’inspiration profonde.  

  

Je remercie chaleureusement Véronique Gratas d’avoir accepté de répondre à mes questions, ainsi que pour la qualité de ses réponses.

Son Site internet est disponible ici .

CONTACT

Véronique GRATAS

Praticienne en Médecine Traditionelle Chinoise

Partagez sur les réseaux !
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le:)

lectus commodo tristique dolor venenatis, ut risus. elit. at leo. eleifend
0 Partages